EN DIRECT AVEC CARTERON » PARTIE 3 21 avril 2014 « Souvent...

EN DIRECT AVEC CARTERON » PARTIE 3 21 avril 2014

« Souvent un étranger coûte moins cher qu’un Congolais »

Source: TP Mazembe Facebook

CARTERON veut gravir les marches et écrire une nouvelle page au TP Mazembe« Souvent un étranger coûte moins cher qu’un Congolais » Système de jeu, place des joueurs, équipe de base, remplacements en match, efficacité, etc., tous ces aspects techniques ont largement été évoquées par Patrice CARTERON au cours des deux premières parties de ce « En direct avec… » numéro 16. Le coach du TPM déborde du terrain, aujourd’hui, en abordant notamment l’environnement, le recrutement, la place des Congolais dans l’effectif. Un troisième volet aussi passionnant que les précédents. Bonne lecture à tous!

Les joueurs de Mazembe sont presque tous des internationaux, pourquoi ne parviennent-ils pas à mieux s'exprimer à l'extérieur? Existe-t-il un problème entre eux?

Il n’y a pas de problème entre eux, je pense qu’ils ne mesurent pas assez ce que représente Mazembe à chaque fois qu’on se déplace. On sent des adversaires qui sont prêts à tout pour faire un grand match face à nous. Il faut vraiment que nos joueurs prennent conscience de ça et sentent qu’il faut donner le maximum à chaque rencontre à l’extérieur pour se mettre au même niveau de motivation que nos adversaires.

« KIMWAKI est un joueur emblématique »

Selon quels critères avez-vous choisi Joël KIMWAKI comme capitaine, alors qu’il ne parle pas suffisamment bien pour une équipe « multilingue ». De plus il est très colérique en match et écope beaucoup de cartons. Enfin il n'a même pas cinq ans de présence au club alors qu'il y a des doyens et cadres comme SINGULUMA, KIDIABA, NKULUKUTA?

Joël KIMWAKI est un titulaire incontestable dans cette équipe, c’est la première réponse. Ensuite c’est un joueur emblématique, je pense que le fait de lui mettre le brassard lui donne une responsabilité supplémentaire dont il avait sans doute besoin pour franchir encore un cap.

Trouveriez-vous importante la présence d'un préparateur psychologique au sein du club?

J’ai eu la chance et le bonheur en France, lorsque j’ai passé mes brevets d’Etat, d’être le premier dans l’hexagone à obtenir la note de 20 sur 20 en présentant un mémoire sur la préparation psychologique. Aujourd’hui, je ne pense pas avoir besoin d’un préparateur psychologique au sein du club.

Face aux exigences de plus en plus fortes des supporters du TPM, comment comptez-vous soigner et améliorer votre communication de façon à induire une autre attitude de la part de ceux qui vous reprochent des tonnes et des tonnes de choses?

La seule chose qui m’intéresse ce sont les résultats. Si on continue à avoir des résultats positifs et que l’équipe joue bien, je ne pense pas les supporteurs me reprocheraient quoi que ce soit…

Passez-vous du temps avec vos joueurs en dehors du terrain, si oui lequel est votre ami intime?

Non, c’est difficile d’être à la fois entraîneur et ami intime avec un joueur. On peut avoir des affinités et une facilité de communication avec certains mais globalement, je fais en sorte d’être juste et cohérent avec l’ensemble de l’effectif.

Pascal TSHIMBALANGA – Lubumbashi, David KASONGO – Fungurume,Niston MAKABI – N’Djili, Hubert Clément KABOBO – Kinshasa, Génie GENIEPRO – Kinshasa

« Il faut faire une croix sur la robe d’antan »

Vous avez promis de nous faire oublier les années 2009 et 2010. C'est bien mais comment?

Déjà je n’ai rien promis par rapport à ça. C’est l’histoire du football, partout où je suis passé, c’était toujours mieux avant et on fait toujours référence aux résultats des années 1970, 1980 et 1990. On se réfère toujours aux derniers succès du club en disant que c’était mieux avant. Je me bats contre ça, j’ai beaucoup de respect pour ce qui a été fait, mais ce qui m’importe maintenant c’est d’écrire une nouvelle page de l’histoire du TPM.

Connaissez-vous la signification de "MAZEMBE" dans notre swahili du Katanga? Ce nom est porteur de toutes les exigences des supporters et du comité…

Oui effectivement, il faudra être à la hauteur en sachant qu’impossible n’est pas Mazembe. J’ai bien conscience de l’attente de tous, maintenant à nous de travailler pour y arriver.

Quelle est la stratégie qui peut donner à notre chère équipe une façon de se ressaisir pour retrouver sa robe d’antan?

Il faut faire une croix sur la robe d’antan, au contraire il faut arriver à rebâtir un effectif avec une nouvelle identité qui plaira autant aux supporteurs que ce qu’on fait les autres par le passé. On ne peut pas toujours se référer au passé, le but c’est d’arriver à bâtir un effectif compétiteur à domicile comme à l’extérieur. On s’y emploi comme on l’a fait avec le stage à Ndola en Zambie.

Henock MBUKU – Lubumbashi, Gilardin MUAMBA – Kananga/Kasaï-Occidental, Michel ONYUMBE – Kinshasa, Anaclet LUBANDA – Kinshasa, Rubain KAMUAKA – Kinshasa, Papy KASONGO – Lubumbashi, Hibrahim BOUEYISSA – Brazzaville, Pierre MUGANZA – Kinshasa, André BASHALA – Kinshasa, Junior IFASO – KinshasaEric NDAYANGO MITIMA KAMBALE – Beni, Polydore KABANGWA – Kinshasa, Joseph NSENGA – Lubumbashi, Jhastune MWAMBA, Félix MUKENDA, Patrick Tuanepa AVERRY

« Une personne à temps plein supervise tous les matches en RDC »

Pourquoi vouloir ne pas renforcer votre attaque car si vous avez beaucoup d’attaquants ils ont du mal à violer la cage adverse surtout en compétition africaine? Dans quel compartiment le TPM a-t-il besoin de recruter les nouveaux joueurs et quels sont les joueurs déjà ciblés?

Pourquoi ne pas renforcer l’attaque? Pour la simple bonne raison qu’on se crée énormément d’occasions. On a suffisamment d’attaquants aujourd’hui pour être dangereux, on est déjà quasiment en sureffectif. Après, je pense que Mazembe a besoin de recruter dans tous les secteurs de jeu. On est attentif à tout, on a une personne à temps plein qui supervise tous les matches au niveau de la RDC et nous informe de la progression de certains joueurs qu’on suit. On sait aussi que dans les années à venir on aura des jeunes de la KFA (des joueurs congolais donc) qui sont actuellement en formation et viendront renforcer l’équipe.

Ne trouvez-vous pas qu'il faudrait reformer le système de recrutement qui montre ses carences avec la présence de certains joueurs inefficaces tel que SAKUWAHA, CHEIBANE? Réformer aussi pour éviter de faire de longs contrats (3 à 5 ans) à la hâte, et sans même mettre les recrues à l'essai (6 mois, 1 an) comme ça se passe dans les grands clubs?

Déjà je trouve faux ce que vous dites. Ce n’est pas vrai parce que Jonas SAKUWAHA et Cheibane TRAORE sont de très bons joueurs. Ce que vous proposez-là n’existe pas, des contrats de 6 mois ou 1 an sont rares. Le fait de faire des contrats plus longs permet, s’il y a vente du joueur, de faire une plus-value.

Vous avez les moyens, pourquoi ne procédez-vous pas à un recrutement en rapport avec les côtés faibles de l'équipe, et ne libérez-vous pas les joueurs qui ne sont pas à la hauteur des grandes ambitions de notre club?

Les joueurs ne sont pas les mouchoirs qu’on jette après l’emploi, ils sont liés par des contrats. Qu’est-ce qu’on entend par côtés faibles de l’équipe? Aujourd’hui on a eu des départs qu’on a essayé de compenser. C’est délicat les joueurs qui viennent à Mazembe, ils ont un bon statut et il leur est difficile une fois qu’ils ne sont plus à Mazembe de trouver aussi bien ailleurs, c’est aussi ce qui rend les choses plus difficile pour leur départ.

Pourquoi le recrutement est-il tourné essentiellement vers l'étranger? Selon vous, le fait que le staff du TPM recrute beaucoup d'étrangers, est-ce pour les revendre à un prix élevé en Europe? Quel intérêt avez-vous en recrutant les Maliens aux dépens des Congolais?

Je rappellerai qu’il y avait déjà 4 joueurs maliens au TPM quand je suis arrivé. Beaucoup de supporteurs me l’ont même reproché en pensant que c’était moi qui avait fait venir tous les joueurs maliens à Mazembe. Aujourd’hui, le club bénéficie aussi du travail de fond que j’ai fait en tant que sélectionneur du Mali, ça nous a permis de recruter un défenseur comme Salif COULIBALY a un tarif très intéressant. Et si j’avais vu un défenseur central congolais aussi fort que lui je l’aurais recruté immédiatement. A ce jour, on supervise énormément au Congo comme je l’ai dit. Le recrutement tourné vers l’étranger signifie bien qu’on est aussi attentif à tous les joueurs en Afrique qui peuvent intéresser le TPM parce qu’on a l’exigence d’emmener l’équipe le plus loin possible dans toutes les compétitions.

« La jalousie des clubs complique le recrutement de joueurs congolais »

Les joueurs qui manquent de temps jeu pour quoi pas les prêter à Don Bosco pour qu'ils progressent? N’est-il pas possible de rompre les contrats de ceux que vous considéré inefficaces pour enfin construire une équipe très solide comme dans les années passées?

Ces prêts à Don Bosco sont déjà actifs puisque cette année on a prêté des garçons comme Patient MWEPU et Hervé NDONGA pour qu’ils aient justement du temps de jeu.

Qui a recruté les joueurs Adama TRAORE, Lassana DIARRA, CHONGO et Hugues BEDI, est-ce le président Moïse, le directeur sportif KITENGE ou le coach CARTERON? Qui fait les recrutements au club, c'est vous ou c'est le comité qui décide de recruter un joueur "X"?

C’est d’abord le coach, d’un commun accord avec le comité que dirige le Président Moïse KATUMBI.

Pourquoi ne vous intéressez-vous pas beaucoup aux joueurs locaux de la RDC, c’est-à-dire des provinces pour le recrutement?

Je m’intéresse énormément aux joueurs de la RDC. On en a fait venir à l’essai quelques-uns, on en a supervisé beaucoup d’autres. A l’heure où je vous parle, il y a une génération qui est un petit peu moins bonne comparativement à celle qui avait remporté le CHAN 2009 avec beaucoup de joueurs de Mazembe. Ce n’est pas le cas cette année et c’est plus difficile sachant que beaucoup de clubs congolais vont préférer vendre leurs joueurs à un bas prix à l’étranger plutôt de les céder au TPM. Ça veut dire qu’il y a une jalousie envers Mazembe et donc qu’il est difficile pour le club de recruter des joueurs congolais.

Est-ce parce que les gens disaient qu'à Mazembe il y a trop d'expatriés, que ces derniers temps vous recrutez des jeunes Congolais, même ceux qui n'ont aucune expérience et pas même un bon profil? C'est avec des jeunes pareils que vous souhaitez cueillir cette Ligue des champions quand on sait que vous avez désormais à faire à des clubs comme l'Espérance de Tunis, Sfax, Zamalek? Pourquoi ne pas recruter des joueurs tels qu’Edouard MBESUMA (Zambien), NDEMBELE (Ivoirien) et autres?

Il y a tout dans cette question, à la fois le reproche qu’il y a trop d’expatriés tout en demandant encore des joueurs qui viennent de Zambie ou de Côte d’Ivoire!.. Je n’ai pas attendu que les supporteurs disent quoi que ce soit pour recruter Robert MBELU Victor, car j’ai vu un joueur qui avait un grand potentiel chez Nika, pareil pour Jonathan BOLINGI. S’il y a un jeune qui a du talent, c’est important de le faire venir chez nous.

A te lire, tu ne jures qu'autour de KALABA parce que sa suspension au match retour contre Sewé Sport a failli beaucoup vous coûter. Avez-vous pensé à lui trouver une doublure de haute classe?

On l’a avec Adama TRAORE qui va être qualifié dès les quarts de finale. La suspension de Rainford KALABA au match contre Séwé aurait pu coûter à Mazembe pas au coach que je suis. Rainford KALABA est effectivement un bon joueur, il a les statistiques qui parlent en sa faveur. En termes de passes décisives et de buts il est le joueur le plus efficace de Mazembe.

Pourquoi ne proposez-vous pas aux dirigeants de vous acheter les joueurs de votre vision comme l'a fait Guardiola avec GOETZE et ALCANTARA, ou alors vous n'avez pas cette liberté à Mazembe?

Aujourd’hui je suis très satisfait de l’effectif que je dispose à Mazembe même si je ne suis pas GUARDIOLA et qu’on ne m’a pas recruté GOETZE et ALCANTARA.

« Deo KANDA devait nous rejoindre, mais… »

MBOKANI n'a plus de match, le championnat ukrainien étant arrêté pour des raisons politiques. Pourquoi Mazembe ne peut pas négocier son transfert pour une saison et le laisser repartir après?

Ça serait effectivement quelque chose de très intéressant mais entre le salaire que perçoit le joueur au Dynamo Kiev et celui de TPM il y a un monde d’écart, de sorte que c’est quelque chose de totalement inconcevable.

Pourquoi le joueur KASONGO KABIONA n'est plus visible dans vos effectifs?

Parce qu’aujourd’hui entre Salif COULIBALY, Joël KIMWAKI voire Boubacar DIARRA et KABASO CHONGO en défense centrale il lui était difficile de pouvoir s’imposer à ce poste-là. Sachant ensuite qu’il n’a pas souhaité accompagner l’équipe en stage en Zambie, ça rend les choses encore plus compliquées pour lui.

Selon votre vision quel joueur, dans l'un des grands clubs de Kinshasa, convoitez-vous pour rejoindre Mazembe?

Firmin MUBELE NDOMBE de V. Club.

Pourquoi on ne sollicite pas les étrangers du Brésil, de l’Espagne, Portugal, Mexique ou de l’Allemagne...? Vous ne trouvez pas que vos anciens joueurs (Deo KANDA, LUSADISU) constituent une menace là où ils sont partis?

C’est effectivement une très belle idée, la seule chose c’est que pour beaucoup de ces joueurs la vision qu’ils ont du football africain n’est pas la bonne. Ils seraient un petit peu réfractaires à l’idée de venir jouer sur notre continent. Ils n’imaginent pas une seule seconde qu’en Afrique on puisse avoir un club aussi structuré que le TPM à Lubumbashi. Déo KANDA devait venir nous rejoindre au TPM, reprendre l’entraînement avec nous, il est juste passé et a pris son avion pour Kinshasa sans prévenir V. Club qu’il était toujours sous contrat avec Mazembe… J’ai été très surpris de cette attitude et ça le regarde lui…

Que pensez-vous de Luka LUNGU qui se distingue chez Don Bosco?

C’est un très bon joueur et c’est pourquoi il a déjà porté le maillot du TPM par le passé. Mazembe a une dimension supplémentaire, parfois il est plus facile à un bon joueur de s’exprimer dans des clubs qui ont moins de pression qu’à Mazembe.

Dans votre souci de rajeunir l'équipe, vous avez recouru à beaucoup de ressources étrangères qui visiblement, ont encore besoin d'être formées pour obtenir d'eux le rendement optimal. Ne pensez-vous pas que le recours à des talents locaux aurait pu coûter moins cher à l'équipe?

Je ne pense pas, comme je l’ai dit au préalable car beaucoup de présidents de club demandent énormément d’argent pour leurs joueurs. Souvent les joueurs achetés à l’étranger coûtent moins cher que les joueurs locaux…

Quand vous achetez un joueur, vous appliquez quels critères car vous avez vendu 3 joueurs majeurs au milieu mais on ne voit arriver que des attaquants?

Je vais plutôt dire que nous avons perdu un joueur par ligne. Un défenseur central, SUNZU, un milieu défensif, SINKALA, et un meneur de jeu ou attaquant, Trésor MPUTU. Je n’étais pas inquiet sur le fait, c’est pour ça qu’on a pris Salif COULIBALY pour remplacer SUNZU, Boubacar DIARRA est le remplaçant légitime de Nathan

un seul mot suffit pour decrire cet interview: "Magnifique"

Répondre à ce message

on ses souviendras toujrs de mputu,sinkala et sunzu!

Répondre à ce message

carteron reponds comme vrai et bon technicien,il va nous ammener loin,je le soutiens et pense bien des bonnes choses a mazembe

Répondre à ce message

c'est mon équipe je serai avec elle dans les souffrances et dans les bonheurs

Répondre à ce message

Il répond bien,mais sur son visage il devrait y avoir un peu des sourire chose chose grave il y n'a pas! Lol

Répondre à ce message

carteron est tres soulpe nous voulons que vous donniez les pronostiques,pourquoi chaque fois il ne dit pas qu'on va gagnez

Répondre à ce message

Nous sommes tjr 100% mazembien, et je panse que Kimwaki merite cette brançare.

Répondre à ce message

Merci!!!

Répondre à ce message

impossible ne pas nous le mazembiens!

Répondre à ce message

ce bien copier attendons les resultats

Répondre à ce message

Coach pourkw asante n'est pas titulaire à l'extérieur coe à domicile? Je le ferai vu qu'il est en super forme,c'est le seul erreur k notre coach connait fait

Répondre à ce message

Répondre à ce fil de discussion

Ce site utilise des cookies et autres technologies de suivi pour différencier les ordinateurs individuels, les paramètres de service personnalisés, les objectifs analytiques et statistiques et la personnalisation du contenu et de la diffusion d'annonces. Ce site peut également contenir des cookies tiers. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposons qu'il correspond aux paramètres actuels, mais vous pouvez les modifier à tout moment. Plus d'infos ici: Politique de confidentialité et cookies