LE CORPS ASTRAL ET LES FANTOMES l'âme et le corps astral Lorsque...

LE CORPS ASTRAL ET LES FANTOMES

l'âme et le corps astral

Lorsque l’esprit pénètre le corps il devient une âme en épousant sa forme, du coup la forme de l'âme se reflète dans l’astral et ce reflet devient le corps astral. A la mort du corps physique l’âme se retirera dans sa totalité dans le corps astral. Durant la vie du corps l’âme se confond avec le corps. L’être qui est l’association du corps et de l’âme vit dans le monde physique et ne voit que le monde physique. C’est le monde physique qui lui donne sa conscience d’être.

Au cours de sa vie l’être peut

  1. regarder vers l'extérieur, en utilisant les yeux de son corps. Il voit ainsi le monde physique et matériel.

  2. regarder vers l'intérieur, en utilisant les sens de son âme. Il voit alors son monde intérieur (ses pensées, ses souvenirs) mais peut aussi atteindre la vision du monde invisible, c'est à dire le monde astral.

Les deux mondes, physique et astral, sont l'un dans l'autre. Ainsi les deux corps sont au même endroit, tou en étant chacun dans son propre monde. Hors du corps l’âme ne ressent plus ce qui affecte le corps, ainsi l’âme n’est plus soumise à l’anesthésie, au sommeil ou à la douleur.

Les sorties astrales

Le corps astral est la réplique du corps de chair que prend l'âme lorsqu'elle voyage dans les mondes invisibles. Le corps éthérique n’est pas une réplique mais une enveloppe. Le corps éthérique est le corps énergétique qui relie le corps physique à son environnement planétaire et au corps astral.

Le corps éthérique

Tous les corps éthériques dépendent de la planète sur laquelle ils se trouvent. Ainsi tous les vivants sont reliés entre eux par le corps éthérique. C'est ce corps éthérique qui permet d'influencer les autres et qui est la source du magnétisme qui sert quelquefois à guérir. C’est sur le corps éthérique que se situent les chakras.

Le corps éthérique est sujet aux ondes électro magnétiques, à toutes perturbations géophysiques et météorologiques ainsi qu’aux formes pensées… et celles-ci sont de plusieurs catégories. Elles vont des ruminations personnelles aux égrégores de toutes sortes y compris ceux créés par les foules, tels que les grandes sociétés, les religions, les partis politiques ou autres. Une forme-pensée est involontaire (peur, joie…), un égrégore est créé volontairement par un groupe de personnes (intention précise).

Tout problème qui affecte le corps éthérique va alors, à plus ou moins long terme, selon l’intensité, toucher le corps physique. Mais inversement tout problème qui touche le corps physique va également toucher, à plus ou moins long terme, le corps éthérique. C’est le corps éthérique qui est en contact avec le corps astral. Toute perturbation dans le corps éthérique va donc perturber le corps astral. Et inversement toute perturbation dans le corps astral, finira par atteindre le corps éthérique et cette perturbation se retrouvera en final dans le corps physique. Et si le corps astral est perturbé il devient une proie facile pour toutes les entités malfaisantes ou perdues. Une entité n'étant pas seulement un être désincarné mais aussi un démon, un égrégore, une forme pensée, ou la pensée (influence psychique) d'un autre vivant....

Les sorties de corps, les sorties astrales et les NDE

Si l'on nomme une sortie de corps "sortie astrale" c'est que l'on utilise le corps astral. La conscience va alors non pas "quitter le monde physique et matériel" mais s'étendre au corps astral ou s'étirer jusqu'au corps astral pour aller explorer le monde astral.

En somme s'étendre au corps astral c'est entrer en soi-même. C'est faire en sorte que sa conscience s'enfouisse si profondément en soi qu'elle parvienne à pénétrer son âme. Alors la conscience va se mettre à regarder ce que voit l'âme et non plus ce que voit le corps.

L'individu, toujours relié au corps physique dont il dépend entièrement, percevra toujours plus ou moins ce qu'il se passe dans son monde matériel immédiat. C'est pourquoi une sortie de corps ne peut se faire que dans la solitude et le silence absolu.

Deux sorties sont possibles: Par l'enveloppe éthérique et par le corps astral.

Par l'enveloppe éthérique, l'individu est totalement présent au monde extérieur. Seule sa perception s'est élargie. L'enveloppe éthérique entoure le corps. Ce faisant il peut recevoir des informations en provenance tant du plan éthérique que du monde physique. (Ne pas confondre avec l'imagination). La communication avec la nature ou la perception du monde des elfes est possible.

Par le corps astral, la conscience de l'individu est totalement présente dans une zone du monde invisible. Seul son corps est toujours dans le monde matériel. Sa conscience étant totalement absorbée par une partie de ce monde invisible, l'individu n'a pratiquement plus conscience de ce qui se passe autour de son corps dans le monde physique.

Comment sortir de son corps?

On ne sort pas de son corps physique... on ne fait qu'élargir sa conscience à d'autres dimensions en soi-même pour les sorties astrales ou on élargit sa conscience à la nature et aux vibrations qui la précèdent pour les sorties éthériques. Beaucoup le font sans même savoir qu'ils le font, pensant avoir rêver ou avoir beaucoup d'imagination....

Dans l'imagination on est actif. Dans la sortie astrale et dans la sortie éthérique on est passif. On regarde. Dès que l'on veut intervenir le lien est coupé. Pour partir faire un voyage dans l'astral il faut avant tout ne pas être fatigué, au risque de s'endormir. Puis il faut se trouver dans un endroit calme, isolé, sans bruit, sans présence. Il faut enfin ne pas être perturbé par quel que problème que ce soit. Il faut ensuite faire cesser toutes pensées. Car les pensées lient la conscience au corps physique. Si les pensées cessent la conscience peut s'étendre jusqu'aux dimensions du corps astral. A ce moment là il faut tout laisser aller et suivre le cheminement de la conscience, car plus elle pénètre dans le corps astral plus vous avez la vision de ce monde.

Le plus souvent il y a une confusion entre le voyage en soi-même et le voyage en astral. Tout explorateur de l'invisible commençant d'abord par entrer en lui-même va par conséquent découvrir son propre monde intérieur qu'il prendra bien souvent pour le monde astral. Ce n'est que sous certaines conditions qu'il basculera ensuite vers le monde astral proprement dit ou non.

Il est impossible de se rendre à deux (ou plus) au même endroit. Car chacun se rendra en un lieu correspondant à sa propre fréquence. Il n'y a aucun danger de vous perdre en astral. Dès que la fatigue se fait sentir la conscience revient immédiatement en intégralité dans le corps physique. Dès que vous arrivez au bout de votre possibilité personnelle d'étirement là encore votre conscience se repositionne dans le corps physique.

Techniques des sorties de corps

S'allonger, l'esprit tranquille, sans pensées. Observer simplement en silence. D'abord il n'y a rien. Puis des ramages en noirs et blancs, des couleurs, des lignes, des points, des lumières, puis, peu à peu, des images, des visages.

Ne pas se concentrer. Ne pas scruter un détail. Juste observer l'ensemble des images qui parviennent à l'esprit, ne pas vouloir comprendre, ne pas vouloir analyser, ne pas intervenir. Écouter sans chercher à traduire, sans transposer en mots les ressentis que l'on capte. Surtout ne rien faire. Jusqu'au basculement. Le basculement c'est lorsque la conscience se retrouve dans le paysage...

Quand on atteint le basculement... on est libre. On peut se remettre à penser, à dialoguer, à rire ou à tempêter, à s'enivrer des beautés célestes, à s'étourdir de ses couleurs, à rechercher ceux que l'on veut retrouver, à questionner ceux qui sont là, à écouter leurs histoires. Peu importe le monde extérieur, on l'a oublié, on ne l'entend plus, il ne nous atteint plus.

Visualisation

Pour faire parvenir sa conscience jusqu'à son âme on peut aussi utiliser la méthode de la visualisation. Il suffit d'être allongé, dans le silence, la solitude et visualiser un lieu... généralement c'est une plage de sable, mais pour certaines personnes ce peut être aussi une rive avec de l'herbe, une clairière au milieu d'un bois, le sommet d'une montagne.... peu importe. Chacun est lié à une image. Là il faut faire un zoom et décider d'y aller, c'est-à-dire d'entrer dans l'image. Au début vous ne serez qu'un regard et vous verrez les choses d'une manière assez floue. Il faudra regarder l'eau, l'herbe ou les nuages jusqu'à ce que vous apparaissiez devant vous dans le paysage. Si vous arrivez à cela dans quelques temps vous parviendrez à être vraiment dans le lieu en question. Vous sentirez le sable, l'herbe, le nuage, le vent, vous sentirez les odeurs, vous ressentirez la chaleur, etc...

Tous ceux qui vivent des instants particuliers de conscience modifiée savent que la matière, le visible, le concret, s’ils sont la réalité, ne sont pas toujours la vérité. Réalité et Vérité sont deux sœurs jumelles qui ne jouent pas dans la même cour.

Différence entre les sorties de corps et les NDE ou expérience de mort imminente

Une sortie de corps n'est pas une expérience de mort imminente. Dans les NDE la conscience n'est plus reliée au corps physique. Il ne s'agit plus d'un voyage dans les autres dimensions de l'âme mais de la libération de l'âme du monde physique et de son départ vers l'après. L'âme entre alors dans un monde dans lequel aucune sortie de corps ne pourra jamais l'entraîner. L'âme véritablement libérée du corps peut tout aussi bien partir immédiatement dans ces autres mondes qui la concernent ou demeurer quelques temps dans le monde physique. Seule l'âme libérée du corps physique peut se déplacer dans l'astral de notre matière.

Dans les sorties de corps volontaires l'esprit qui est toujours en contact avec la conscience et le cerveau, va mettre en image, selon la programmation de sa conscience, tout ce qu'il voit dans ces autres dimensions. Chacun voyagera donc dans un paysage qui lui sera personnel et qui correspondra à ses attentes, ses croyances ou ses connaissances. Le paysage ou les êtres rencontrés ne seront pas inventés ou imaginés ils seront bien réels mais simplement traduits en formes et couleurs connus. Par conséquent dans les sorties de corps l'âme sera influencée par le cerveau qui va construire les voyages.

Dans les NDE l'esprit n'est plus en contact avec le cerveau. Il ne sera, par conséquent plus influencé par son connu. L'âme au cours d'une NDE voit ce qui est. Elle n'est pas intervenante et ne modifie rien. Dans la NDE il n'y a pas de constructions mentales possibles. Ce n'est qu'à leur retour dans le corps que beaucoup vont oublier tout ou partie de leur aventure incorporelle puisque celle ci ne peut pas s'inclure dans leurs connaissances acquises. Seule demeurera l'impression générale.

Toutes les NDE ne se passent pas vers la Lumière, certaines mettent en avant la masse des Ténèbres.

Apparitions et fantômes

Il y a toutes sortes de fantômes. Il y a d'abord les corps astraux d’ex-vivants que l'on nomme défunts, des superpositions temporelles avec les mondes parallèles, des interférences avec le monde subtil des esprits et des visions pour lesquelles on peut en être soi-même la source.

Mais il y aura aussi les véritables fantômes, c'est à dire ces images qui sont toujours chargées émotionnellement et qui peuvent prendre effet sur notre monde sous certaines conditions, souvent psychiques, de l'environnement. Ces images sont vides, c'est à dire qu'il n'y a personne, pas d'âme pour soutenir ces images, ce ne sont que des images qui ne parviennent pas à s'effacer tant la charge émotionnelle qui les construisit fut grande. Ces images peuvent être figées mais elles peuvent aussi être animées. Ainsi elles tourneront en boucle. Elles répèteront la même chose, feront les mêmes gestes et se verront toujours au même endroit, puisque l'endroit est lié à l'image.

Lorsqu'un corps physique ne peut pas se désintégrer ou s'est désintégré dans des conditions refusées par l'être, l'image du corps physique bloquée dans le corps éthérique ne peut alors pas s'effacer. Cette image sera perçue comme un fantôme.

Les manifestations

Il y a des visiteurs que l'on peut voir, d'autres que l'on peut sentir (odeurs, courants d’air), ou entendre et même constater les effets de leurs présences sur nos objets immédiats qui pourront se mettre à osciller voire même être projetés dans la pièce. Une âme demeure en résonance avec la création, car la forme que prend l'esprit est directement liée à l'écho. Un système résonant peut accumuler une énergie, ainsi une âme peut se manifester soit en faisant bouger des objets, soit en dessinant des images, soit en se matérialisant une fraction de seconde, soit en émettant une lumière. Une âme qui emmagasine suffisamment de conscience peut parvenir à faire vibrer la matière, puisque la conscience et la matière sont liées …. C'est ainsi qu'une âme désincarnée peut adresser des messages audibles ou visibles à une autre âme en incarnation. Des "présences" peuvent aussi venir nous visiter durant notre sommeil. Si un être vivant peut voir un disparu ou tout autre fantôme, durant sa phase d’éveil, c’est que sa conscience s’est élargie à un autre plan, là où il se tient. L’élargissement de conscience peut être un état quasi permanent chez quelques rares personnes mais peut survenir durant quelques secondes, voire plutôt quelques dixièmes de seconde, chez beaucoup. On peut voir un fantôme sans que celui ci ait un message à délivrer. Surtout s’il s’agit d’un inconnu.

La conscience peut s’élargir à l’univers entier jusqu’aux autres dimensions dans lesquelles peuvent évoluer toutes sortes d’images. On pourra apercevoir une fée ou un monstre que l’on supposera être dans sa maison alors qu’en fait ils sont chez eux, dans leur propre monde qui se situe sur une autre fréquence matérielle que la nôtre.

Les âmes des défunts

Mis à part tous ceux qui vont se rappeler à nous au travers de nos rêves, les défunts pourront se manifester de deux manières. Apparitions ou pensées.... Un être qui meurt va automatiquement dans une des dimensions de l'astral. Plus il sera éveillé plus son temps entre deux vies sera long. L'être en astral va ainsi recréer autour de lui les images de son passé. Celui qui, dans l'univers, se trouve dans le lieu correspondant aux images astrales que le défunt transporte avec lui sera en correspondance permanente avec lui. C’est pourquoi l’on peut voir un défunt dans son salon, surtout si l’on a récupéré en héritage son fauteuil favori.... mais il n'influencera aucunement les objets de la pièce. Il s'agit d'une image que l'on reçoit et non d'une présence réelle. En astral, toutes les époques sont toutes présentes en même temps, sur un même lieu.

Les Mondes de l'âme

L'âme est multidimensionnelle. Chaque âme comporte en elle-même non seulement le reflet de l'univers mais également tous les mondes invisibles. La présence de toutes les dimensions en nous-même constitue des portes qui nous ouvrent l'accès à ces mondes. Notre âme pourra s'y projeter pour y vivre d'autres aventures. Mais tous les personnages que nous rencontrerons dans ces mondes intérieurs ne seront que nous-même démultiplié. Chaque âme dans son monde intérieur est seule avec elle-même. Elle est un personnage qui joue tous les rôles de sa propre histoire.

Par contre elle peut aussi entrer en contact avec d'autres âmes placées sur la même fréquence qu'elle à un moment donné, que ces âmes soient incarnées ou désincarnées. Le monde intérieur de l'âme ouvre aussi sur les mondes immatériels comme l'astral, l'au-delà et l'en-deçà. L'éveil de l'être se traduit par la vision de l'esprit par lui-même. L'esprit vu par lui-même émet un son. Ce son agit comme un sonar pour rechercher tous les sons identiques. Les êtres vont alors se regrouper par fréquences. Les âmes sont comme des couleurs ou sons qui se réunissent et s’attirent. Peu importe que ces âmes soient incarnées ou désincarnées. Les âmes des désincarnés vont alors se réunir par affinités, vibrations, longueurs d'ondes ou fréquences, peu importe le terme que l'on emploiera. Cela va déterminer des endroits en astral puis en au-delà.

http://www.aux-ames-pionnieres.com/

VIE dans l'AU-DELA- L'Âme- L'Esprit- Le Corps, Réincarnation https://www.facebook.com/media/set/set=a.155985577860793.30916.146330668826284&amp=;type=3&uploaded=1

¸.•Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ •.¸ ✿ ℒℴ⋁ℇ ✿ ”˜ƸӜƷ˜” PAGE: " Vivons La Lumière"( Nath Shu): https://www.facebook.com/VivonsLaLumiereNathShu

https://www.facebook.com/VivonsLaLumiereNathShu/ https://www.facebook.com/VivonsLaLumiereNathShu/photos/a.155985577860793/394643137328368/LE CORPS ASTRAL ET LES FANTOMES

l'âme et le corps astral

Lorsque l’esprit pénètre le corps il devient une âme en épousant sa forme, du coup la forme de l'âme se reflète dans l’astral et ce reflet devient le corps astral. A la mort du corps physique l’âme se retirera dans sa totalité dans le corps astral. Durant la vie du corps l’âme se confond avec le corps. L’être qui est l’association du corps et de l’âme vit dans le monde physique et ne voit que le monde physique. C’est le monde physique qui lui donne sa conscience d’être.

Au cours de sa vie l’être peut

  1. regarder vers l'extérieur, en utilisant les yeux de son corps. Il voit ainsi le monde physique et matériel.

  2. regarder vers l'intérieur, en utilisant les sens de son âme. Il voit alors son monde intérieur (ses pensées, ses souvenirs) mais peut aussi atteindre la vision du monde invisible, c'est à dire le monde astral.

Les deux mondes, physique et astral, sont l'un dans l'autre. Ainsi les deux corps sont au même endroit, tou en étant chacun dans son propre monde. Hors du corps l’âme ne ressent plus ce qui affecte le corps, ainsi l’âme n’est plus soumise à l’anesthésie, au sommeil ou à la douleur.

Les sorties astrales

Le corps astral est la réplique du corps de chair que prend l'âme lorsqu'elle voyage dans les mondes invisibles. Le corps éthérique n’est pas une réplique mais une enveloppe. Le corps éthérique est le corps énergétique qui relie le corps physique à son environnement planétaire et au corps astral.

Le corps éthérique

Tous les corps éthériques dépendent de la planète sur laquelle ils se trouvent. Ainsi tous les vivants sont reliés entre eux par le corps éthérique. C'est ce corps éthérique qui permet d'influencer les autres et qui est la source du magnétisme qui sert quelquefois à guérir. C’est sur le corps éthérique que se situent les chakras.

Le corps éthérique est sujet aux ondes électro magnétiques, à toutes perturbations géophysiques et météorologiques ainsi qu’aux formes pensées… et celles-ci sont de plusieurs catégories. Elles vont des ruminations personnelles aux égrégores de toutes sortes y compris ceux créés par les foules, tels que les grandes sociétés, les religions, les partis politiques ou autres. Une forme-pensée est involontaire (peur, joie…), un égrégore est créé volontairement par un groupe de personnes (intention précise).

Tout problème qui affecte le corps éthérique va alors, à plus ou moins long terme, selon l’intensité, toucher le corps physique. Mais inversement tout problème qui touche le corps physique va également toucher, à plus ou moins long terme, le corps éthérique. C’est le corps éthérique qui est en contact avec le corps astral. Toute perturbation dans le corps éthérique va donc perturber le corps astral. Et inversement toute perturbation dans le corps astral, finira par atteindre le corps éthérique et cette perturbation se retrouvera en final dans le corps physique. Et si le corps astral est perturbé il devient une proie facile pour toutes les entités malfaisantes ou perdues. Une entité n'étant pas seulement un être désincarné mais aussi un démon, un égrégore, une forme pensée, ou la pensée (influence psychique) d'un autre vivant....

Les sorties de corps, les sorties astrales et les NDE

Si l'on nomme une sortie de corps "sortie astrale" c'est que l'on utilise le corps astral. La conscience va alors non pas "quitter le monde physique et matériel" mais s'étendre au corps astral ou s'étirer jusqu'au corps astral pour aller explorer le monde astral.

En somme s'étendre au corps astral c'est entrer en soi-même. C'est faire en sorte que sa conscience s'enfouisse si profondément en soi qu'elle parvienne à pénétrer son âme. Alors la conscience va se mettre à regarder ce que voit l'âme et non plus ce que voit le corps.

L'individu, toujours relié au corps physique dont il dépend entièrement, percevra toujours plus ou moins ce qu'il se passe dans son monde matériel immédiat. C'est pourquoi une sortie de corps ne peut se faire que dans la solitude et le silence absolu.

Deux sorties sont possibles: Par l'enveloppe éthérique et par le corps astral.

Par l'enveloppe éthérique, l'individu est totalement présent au monde extérieur. Seule sa perception s'est élargie. L'enveloppe éthérique entoure le corps. Ce faisant il peut recevoir des informations en provenance tant du plan éthérique que du monde physique. (Ne pas confondre avec l'imagination). La communication avec la nature ou la perception du monde des elfes est possible.

Par le corps astral, la conscience de l'individu est totalement présente dans une zone du monde invisible. Seul son corps est toujours dans le monde matériel. Sa conscience étant totalement absorbée par une partie de ce monde invisible, l'individu n'a pratiquement plus conscience de ce qui se passe autour de son corps dans le monde physique.

Comment sortir de son corps?

On ne sort pas de son corps physique... on ne fait qu'élargir sa conscience à d'autres dimensions en soi-même pour les sorties astrales ou on élargit sa conscience à la nature et aux vibrations qui la précèdent pour les sorties éthériques. Beaucoup le font sans même savoir qu'ils le font, pensant avoir rêver ou avoir beaucoup d'imagination....

Dans l'imagination on est actif. Dans la sortie astrale et dans la sortie éthérique on est passif. On regarde. Dès que l'on veut intervenir le lien est coupé. Pour partir faire un voyage dans l'astral il faut avant tout ne pas être fatigué, au risque de s'endormir. Puis il faut se trouver dans un endroit calme, isolé, sans bruit, sans présence. Il faut enfin ne pas être perturbé par quel que problème que ce soit. Il faut ensuite faire cesser toutes pensées. Car les pensées lient la conscience au corps physique. Si les pensées cessent la conscience peut s'étendre jusqu'aux dimensions du corps astral. A ce moment là il faut tout laisser aller et suivre le cheminement de la conscience, car plus elle pénètre dans le corps astral plus vous avez la vision de ce monde.

Le plus souvent il y a une confusion entre le voyage en soi-même et le voyage en astral. Tout explorateur de l'invisible commençant d'abord par entrer en lui-même va par conséquent découvrir son propre monde intérieur qu'il prendra bien souvent pour le monde astral. Ce n'est que sous certaines conditions qu'il basculera ensuite vers le monde astral proprement dit ou non.

Il est impossible de se rendre à deux (ou plus) au même endroit. Car chacun se rendra en un lieu correspondant à sa propre fréquence. Il n'y a aucun danger de vous perdre en astral. Dès que la fatigue se fait sentir la conscience revient immédiatement en intégralité dans le corps physique. Dès que vous arrivez au bout de votre possibilité personnelle d'étirement là encore votre conscience se repositionne dans le corps physique.

Techniques des sorties de corps

S'allonger, l'esprit tranquille, sans pensées. Observer simplement en silence. D'abord il n'y a rien. Puis des ramages en noirs et blancs, des couleurs, des lignes, des points, des lumières, puis, peu à peu, des images, des visages.

Ne pas se concentrer. Ne pas scruter un détail. Juste observer l'ensemble des images qui parviennent à l'esprit, ne pas vouloir comprendre, ne pas vouloir analyser, ne pas intervenir. Écouter sans chercher à traduire, sans transposer en mots les ressentis que l'on capte. Surtout ne rien faire. Jusqu'au basculement. Le basculement c'est lorsque la conscience se retrouve dans le paysage...

Quand on atteint le basculement... on est libre. On peut se remettre à penser, à dialoguer, à rire ou à tempêter, à s'enivrer des beautés célestes, à s'étourdir de ses couleurs, à rechercher ceux que l'on veut retrouver, à questionner ceux qui sont là, à écouter leurs histoires. Peu importe le monde extérieur, on l'a oublié, on ne l'entend plus, il ne nous atteint plus.

Visualisation

Pour faire parvenir sa conscience jusqu'à son âme on peut aussi utiliser la méthode de la visualisation. Il suffit d'être allongé, dans le silence, la solitude et visualiser un lieu... généralement c'est une plage de sable, mais pour certaines personnes ce peut être aussi une rive avec de l'herbe, une clairière au milieu d'un bois, le sommet d'une montagne.... peu importe. Chacun est lié à une image. Là il faut faire un zoom et décider d'y aller, c'est-à-dire d'entrer dans l'image. Au début vous ne serez qu'un regard et vous verrez les choses d'une manière assez floue. Il faudra regarder l'eau, l'herbe ou les nuages jusqu'à ce que vous apparaissiez devant vous dans le paysage. Si vous arrivez à cela dans quelques temps vous parviendrez à être vraiment dans le lieu en question. Vous sentirez le sable, l'herbe, le nuage, le vent, vous sentirez les odeurs, vous ressentirez la chaleur, etc...

Tous ceux qui vivent des instants particuliers de conscience modifiée savent que la matière, le visible, le concret, s’ils sont la réalité, ne sont pas toujours la vérité. Réalité et Vérité sont deux sœurs jumelles qui ne jouent pas dans la même cour.

Différence entre les sorties de corps et les NDE ou expérience de mort imminente

Une sortie de corps n'est pas une expérience de mort imminente. Dans les NDE la conscience n'est plus reliée au corps physique. Il ne s'agit plus d'un voyage dans les autres dimensions de l'âme mais de la libération de l'âme du monde physique et de son départ vers l'après. L'âme entre alors dans un monde dans lequel aucune sortie de corps ne pourra jamais l'entraîner. L'âme véritablement libérée du corps peut tout aussi bien partir immédiatement dans ces autres mondes qui la concernent ou demeurer quelques temps dans le monde physique. Seule l'âme libérée du corps physique peut se déplacer dans l'astral de notre matière.

Dans les sorties de corps volontaires l'esprit qui est toujours en contact avec la conscience et le cerveau, va mettre en image, selon la programmation de sa conscience, tout ce qu'il voit dans ces autres dimensions. Chacun voyagera donc dans un paysage qui lui sera personnel et qui correspondra à ses attentes, ses croyances ou ses connaissances. Le paysage ou les êtres rencontrés ne seront pas inventés ou imaginés ils seront bien réels mais simplement traduits en formes et couleurs connus. Par conséquent dans les sorties de corps l'âme sera influencée par le cerveau qui va construire les voyages.

Dans les NDE l'esprit n'est plus en contact avec le cerveau. Il ne sera, par conséquent plus influencé par son connu. L'âme au cours d'une NDE voit ce qui est. Elle n'est pas intervenante et ne modifie rien. Dans la NDE il n'y a pas de constructions mentales possibles. Ce n'est qu'à leur retour dans le corps que beaucoup vont oublier tout ou partie de leur aventure incorporelle puisque celle ci ne peut pas s'inclure dans leurs connaissances acquises. Seule demeurera l'impression générale.

Toutes les NDE ne se passent pas vers la Lumière, certaines mettent en avant la masse des Ténèbres.

Apparitions et fantômes

Il y a toutes sortes de fantômes. Il y a d'abord les corps astraux d’ex-vivants que l'on nomme défunts, des superpositions temporelles avec les mondes parallèles, des interférences avec le monde subtil des esprits et des visions pour lesquelles on peut en être soi-même la source.

Mais il y aura aussi les véritables fantômes, c'est à dire ces images qui sont toujours chargées émotionnellement et qui peuvent prendre effet sur notre monde sous certaines conditions, souvent psychiques, de l'environnement. Ces images sont vides, c'est à dire qu'il n'y a personne, pas d'âme pour soutenir ces images, ce ne sont que des images qui ne parviennent pas à s'effacer tant la charge émotionnelle qui les construisit fut grande. Ces images peuvent être figées mais elles peuvent aussi être animées. Ainsi elles tourneront en boucle. Elles répèteront la même chose, feront les mêmes gestes et se verront toujours au même endroit, puisque l'endroit est lié à l'image.

Lorsqu'un corps physique ne peut pas se désintégrer ou s'est désintégré dans des conditions refusées par l'être, l'image du corps physique bloquée dans le corps éthérique ne peut alors pas s'effacer. Cette image sera perçue comme un fantôme.

Les manifestations

Il y a des visiteurs que l'on peut voir, d'autres que l'on peut sentir (odeurs, courants d’air), ou entendre et même constater les effets de leurs présences sur nos objets immédiats qui pourront se mettre à osciller voire même être projetés dans la pièce. Une âme demeure en résonance avec la création, car la forme que prend l'esprit est directement liée à l'écho. Un système résonant peut accumuler une énergie, ainsi une âme peut se manifester soit en faisant bouger des objets, soit en dessinant des images, soit en se matérialisant une fraction de seconde, soit en émettant une lumière. Une âme qui emmagasine suffisamment de conscience peut parvenir à faire vibrer la matière, puisque la conscience et la matière sont liées …. C'est ainsi qu'une âme désincarnée peut adresser des messages audibles ou visibles à une autre âme en incarnation. Des "présences" peuvent aussi venir nous visiter durant notre sommeil. Si un être vivant peut voir un disparu ou tout autre fantôme, durant sa phase d’éveil, c’est que sa conscience s’est élargie à un autre plan, là où il se tient. L’élargissement de conscience peut être un état quasi permanent chez quelques rares personnes mais peut survenir durant quelques secondes, voire plutôt quelques dixièmes de seconde, chez beaucoup. On peut voir un fantôme sans que celui ci ait un message à délivrer. Surtout s’il s’agit d’un inconnu.

La conscience peut s’élargir à l’univers entier jusqu’aux autres dimensions dans lesquelles peuvent évoluer toutes sortes d’images. On pourra apercevoir une fée ou un monstre que l’on supposera être dans sa maison alors qu’en fait ils sont chez eux, dans leur propre monde qui se situe sur une autre fréquence matérielle que la nôtre.

Les âmes des défunts

Mis à part tous ceux qui vont se rappeler à nous au travers de nos rêves, les défunts pourront se manifester de deux manières. Apparitions ou pensées.... Un être qui meurt va automatiquement dans une des dimensions de l'astral. Plus il sera éveillé plus son temps entre deux vies sera long. L'être en astral va ainsi recréer autour de lui les images de son passé. Celui qui, dans l'univers, se trouve dans le lieu correspondant aux images astrales que le défunt transporte avec lui sera en correspondance permanente avec lui. C’est pourquoi l’on peut voir un défunt dans son salon, surtout si l’on a récupéré en héritage son fauteuil favori.... mais il n'influencera aucunement les objets de la pièce. Il s'agit d'une image que l'on reçoit et non d'une présence réelle. En astral, toutes les époques sont toutes présentes en même temps, sur un même lieu.

Les Mondes de l'âme

L'âme est multidimensionnelle. Chaque âme comporte en elle-même non seulement le reflet de l'univers mais également tous les mondes invisibles. La présence de toutes les dimensions en nous-même constitue des portes qui nous ouvrent l'accès à ces mondes. Notre âme pourra s'y projeter pour y vivre d'autres aventures. Mais tous les personnages que nous rencontrerons dans ces mondes intérieurs ne seront que nous-même démultiplié. Chaque âme dans son monde intérieur est seule avec elle-même. Elle est un personnage qui joue tous les rôles de sa propre histoire.

Par contre elle peut aussi entrer en contact avec d'autres âmes placées sur la même fréquence qu'elle à un moment donné, que ces âmes soient incarnées ou désincarnées. Le monde intérieur de l'âme ouvre aussi sur les mondes immatériels comme l'astral, l'au-delà et l'en-deçà. L'éveil de l'être se traduit par la vision de l'esprit par lui-même. L'esprit vu par lui-même émet un son. Ce son agit comme un sonar pour rechercher tous les sons identiques. Les êtres vont alors se regrouper par fréquences. Les âmes sont comme des couleurs ou sons qui se réunissent et s’attirent. Peu importe que ces âmes soient incarnées ou désincarnées. Les âmes des désincarnés vont alors se réunir par affinités, vibrations, longueurs d'ondes ou fréquences, peu importe le terme que l'on emploiera. Cela va déterminer des endroits en astral puis en au-delà.

[http://www.aux-ames-pionnieres.com/])

VIE dans l'AU-DELA- L'Âme- L'Esprit- Le Corps, Réincarnation [https://www.facebook.com/media/set/set=a.155985577860793.30916.146330668826284&amp=;type=3&uploaded=1];type=3&uploaded=1)

¸.•Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ •.¸ ✿ ℒℴ⋁ℇ ✿ ”˜ƸӜƷ˜” PAGE: " Vivons La Lumière"( Nath Shu): [https://www.facebook.com/VivonsLaLumiereNathShu])

Répondre à ce fil de discussion

Ce site utilise des cookies et autres technologies de suivi pour différencier les ordinateurs individuels, les paramètres de service personnalisés, les objectifs analytiques et statistiques et la personnalisation du contenu et de la diffusion d'annonces. Ce site peut également contenir des cookies tiers. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposons qu'il correspond aux paramètres actuels, mais vous pouvez les modifier à tout moment. Plus d'infos ici: Politique de confidentialité et cookies